Tout ça c'est la faute de Nestoufy ou pas. Oui. A l'occasion du second anniversaire de son délicieux blog intitulé "Les Petits Plats de Nanie" (oui parce qu'en vrai, son prénom c'est pas Nestoufy, c'est pas Nanie non plus mais ça reste pour moi Nestoufy, point ! ), elle propose un concours gourmand sur le truculent thème des "Tendances inversées : des fruits salés, des légumes sucrés". J'arrive genre juste à temps car c'est jusqu'au 28 Février...

P1080100-002

 

En témoigne la fréquence de publications de ce blog, je n'ai dernièrement, pas eu le temps de réfléchir à une recette pour son concours, car, entre temps,  j'ai trouvé un  travail passionnant qui m'occupe beaucoup. Mais, j'avais en réserve cette recette de brownie au potimarron qui date de … euh Octobre. Ce qui tombe bien c'est que dans les règles du concours il faut utiliser des légumes de saison et que le potimarron conserve longtemps donc il est encore de saison.

 

Résumons je me suis armée de :

 

- Un potimarron moyen (environ 300 g cuit)

-100 g de sucre

-100 g de farine

-100 g de beurre

-1 gros œuf

-60 g de cerneaux de noix

-D'un demi-sachet de levure chimique

-De mon super plat à lasagnes en porcelaine de Limoges

-De mon four préalablement préchauffé à 200 degrés.

-De plusieurs récipients

-De mon pied mixeur qui fait bwoooooot.

 

J'ai donc vidé un potimarron moyen, je l'ai épluché (oui, je sais…mais moi j'aime l'éplucher avant la cuisson ! ) et je l'ai coupé en gros dés que j'ai mis à cuire à l'eau jusqu'à ce qu'il soit cuit. J'ai égoutté puis j'ai mixé le tout avec un pied mixeur. J'ai laissé refroidir le tout 15 minutes et réfrigérateur.

 Une fois bien froid, j'ai ajouté toujours avec le pied mixeur, le beurre préalablement fondu, le sucre, la farine, l'œuf, la levure. Et enfin, j'ai ajouté les noix que j'ai mélangées à la cuillère.

 Pas trop sûre de moi, j'ai versé le tout dans mon fameux plat à lasagnes et j'ai mis à cuire tout ça entre 20 et 30 mn.    A vrai dire je ne sais plus combien de temps ça a pris, j'ai surveillé régulièrement. Une fois sorti du four, je n'y ai pas touché de peur de tout casser ! J'ai donc laissé assez bien refroidir. Et j'ai coup quelques gros dés que j'ai bien badigeonnés de sucre glace.

 Le goût était à la fois agréable et surprenant. Point trop n'en faut pour éviter l'écoeurement, mais par petit dés ça se mange relativement bien et surtout le croquant des noix est fort sympathique.

 

DSCN5704