Un fabuleux défi m'a été lancé : utiliser de la réglisse en cuisine. L'idée ne m'enchantait guère et ne m'inspirait pas énormément. Pour couronner le tout, trouver de la poudre de réglisse à proximité de chez moi était peine perdue. J'avoue cependant que j'avais à ce moment là une affection typique de flemmingite aigue qui m'empêcha de parcourir les épiceries fines de Rodez. Après quelques recherches sur la toile, les prix m'ont calmée. J'ai donc choisi, après avoir accepté de relever quand même le défi, de m'amuser avec les rouleaux à la réglisses de la marque de confiserie pour qui "c'est beau la vie pour les grands et les petits". J'ai donc titillé mes neurones (ou mon neurone ? ), j'ai réfléchi jusqu'à la crampe cérébrale pour tout vous avouer. Et je n'ai rien trouvé de plus original qu'un nougat glacé à la réglisse. Il faut dire que j'ai des difficultés à concevoir le réglisse autrement qu'en bonbon, surtout ces fameux rouleaux ludiques qu'on déroule du bout des dents.

Ce qui tombait bien dans cette folle histoire, c'est que je savais faire du nougat glacé grâce à maman qui m'a appris à le faire. J'ai donc tout simplement improvisé au fur et à mesure de la recette. Mais avant toute chose, et pour une fois, parlons quantité d'ingrédients (oui ça m'arrive de respecter des doses, surtout pour une glace !). Pour réaliser ce dessert il m'a fallu :

 

-80 g d'amandes concassées

-40 cl de crème fleurette

-2 oeufs

-30 g de sucre

-10 rouleaux à la réglisse

Comme j'avais anticipé la réalisation de la recette, la veille, j'avais, après en avoir rangé rapidement les tiroirs en mode tétris , mis le bol de mon robot mixeur et son fouet dans le congélateur. Cette opération est importante car on doit monter la crème en chantilly et plus le bol est froid et mieux la chantilly se porte !  

Mais pour commencer, j'ai caramélisé les amandes. Dans une poêle bien chaude avec du sucre, en remuant pour ne pas avoir des amandes cramées (c'est moins bon). Une fois qu'elles furent légèrement brunies (comme Carla ? ) et brillante, je les ai tranférés dans un bol directement mis au réfrigérateur pour qu'elle refroidissent plus vite.


DSCN3536

 

 

DSCN3537

 

Ensuite, je me suis lancée dans l'opération Chantilly. Rien de plus simple avec mon ami Ken qui fait ça très bien tout seul et sans qui je me sentirai désoeuvrée ! 25 cl de crème et on laisse monsieur Wood fouetter à foison jusqu'à obtention d'une belle chantilly ! Pendant que cette chantilly se montait, je me suis occupée de clarifier les oeufs, de réserver les blancs d'un côté et de blanchir les jaunes avec les 30g de sucre.

DSCN3540

DSCN3546

DSCN3541

 

Pendant ce temps là, dans les 15 cl de crème restante j'ai mis à fondre les rouleaux de réglisse. Sans oublier de mélanger de temps en temps pour la crème se teinte et se parfume. J'ai ensuite passé le tout au mixeur pour faire des petits morceaux et l'ai remis un peu sur le feu.

DSCN3542

DSCN3543

Entre temps j'avais mis les blancs en neige entre les mains de Ken qui, de sa force battante, me les as montés comme personne. C'est le moment fatidique : mélanger tout avec grande délicatesse. D'abord, d'un geste aérien, il faut incorposer les blancs en neige aux jaunes d'oeufs blanchis avec le sucre, puis de la même façon la chantilly, les amandes et le mélange avec les petits morceaux de réglisse en tentant de bien les répartir pour ne pas avoir de "motte de réglisse" dans la préparation. On obtient une jolie pâte aérienne et mousseuse et là on se calme, inutile de tout faire retomber.

DSCN3545

 

DSCN3547

Il n'y a plus qu'à surgeler. Il faut choisir ses moules. J'ai opté pour des empreintes en silliconne que j'aime beaucoup : ces sortes de dômes décorés me plaisent beaucoup. Et voilà le résultat après 24h de congélation, avec évidemment, un rouleau de réglisse en prime, juste pour le plaisir de le machouiller, le croquer, les dérouler du bout des dents !

DSCN3555

 

J'avais un doute sur la réussite de cette drôle de recette : normalement, on met du miel, je n'en ai pas mis, je craignais que cela change la texture. J'avais peur aussi que la réglisse ne ressorte pas suffisamment ou ressorte trop ! Mais finalement c'était plutôt bien équilibré et agréable d'avoir des petits morceaux de bonbon dans la glace. Ce que mon papa a résumé par "C'est bon avec les morceaux de Zan". Du coup Zan étais très contente !