Quoi de mieux qu'une belle mise en abyme en cuisine ? Car quand une quiche parle de quiche, c'est de la métaquiche. Mais laissons très vite de côté ces tergiversations linguistiques et sémantiques et parlons franchement de quiche. C'est un des mets les plus simple à faire et les plus appréciés. La quiche est une belle tarte salée pleine de goût qui se compose normalement d'ingrédients prédéfinis : les lardons et la migaine soit le mélange d'oeufs et de crème. Ainsi, quand vous ferez une quiche, vous pourrez dire à votre chèr(e) et tendre « Ce soir je te fais le coup de la migaine ». Bon pas sûr que la blague soit comprise et provoque un fou rire incommensurable, mais vous aurez peut être l'occasion de lui apprendre un nouveau mot.

 

39364238_p

 

Le mot « quiche » est assez bizarre, parce qu'en français aucun mot n'en dérive et il ne semble pas dériver d'un autre mot. Il viendrait du mot allemand « Kuchen » qui en lorrain – d'où la quiche lorraine, devenu plus largement quiche- se dit aussi « küchen » avec un joli tréma sur le « u ». Et « küchen », ça veut dire « Tarte » ou « gâteau ». Bref, on comprend mieux pourquoi l'expression « Cette fille, c'est une quiche ! » qui est l'expression équivalement de « Cette fille, c'est une tarte ! ». Autant vous le dire tout de suite, je préfère largement qu'on me traite de « Quiche », je trouve le mot plus original et plus musical que « Tarte ».

A la base donc, est apparue au XIX e siècle, soit bien avant ma naissance et la vôtre d'ailleurs, cette tarte salée composée donc de lardons et de la fameuse migaine ...C'est un plat typiquement Lorrain, d'où l'épithète « Lorraine » d'ailleurs et au départ, il n'y avait même pas les lardons, juste la migaine, du fromage râpé et des épices.

La quiche lorraine ne se cuisine pas qu'en Lorraine, elle a eu et elle a toujours un succès fou et je crois que c'est pour l'accès facile à la recette et le fait qu'elle plait à tout le monde en général.Mais je ne vais pas vous parler de la recette de base de la quiche Lorraine qui est hyper connue. Je vais juste déblatérer sur les quiches que j'aime faire avec d'autres ingrédients.


Et puis je vous l'ai dit, j'ai un grand potentiel de quiche ! Alors qui de mieux que moi peut s'amuser à faire des quiches ? Bien souvent c'est avec ce que je trouve dans le réfrigérateur, les restes d'à midi, histoire de ne pas gâcher la nourriture parce que je déteste gâcher la nourriture. Quichons donc mais à ma façon (ben oui ici c'est MON blog de cuisine alors j'y dis et cuisine ce que je veux comme je le veux d'abord ) !


Quiche aux légumes au paprika

C'est à base d'un reste de légumes cuisinés à la sauce au paprika que j'ai eu envie de faire cette quiche. J'avais poêlé des dés de courgettes, poivrons et champignons dans une cuillère à soupe d'huile d'olive et j'y avais ajouté par gourmandise une ou deux cuillères à soupe de crème fraiche. Pour liquéfier la sauce, j'avais aussi ajouté un peu d'eau, et pour donner du goût, un demi cube de Kub or émietté, du basilic sec et du paprika doux « à mon goût ». Ce qu'il en restait n'avait plus trop la chance de baigner dans la sauce alors j'ai ajouté une cuillère à soupe de crème fraiche et pour faire « la migaine », j'y ai ajouté un œuf ! Et j'ai bien tout mélangé pour la sauce, le paprika et les légumes se marient avec l’œuf.


39472503_p



Comme ce n'était que pour moi, j'ai utilisé les quantités pour une seule personne et réalisé une petite quiche. J'ai étalé la pâte brisée maison dans mon petit moule, j'ai versé la préparation migaine et légumes au paprika, j'ai ajouté du fromage râpé et hop, au four à 200 degrés le temps qu'il faut pour que ce soit doré !



39472602_p



A la cuisson le goût du paprika est relevé et c'est très agréable. Le soir avec une salade, c'est idéal pour un repas gourmand et équilibré !



39472927_p



La quiche à la courgette et à la tomate et … à l'oeuf de dinde !

Un été, le jardin foisonnant de courgettes et de tomates, c'est une quiche courgette et tomate qui a cuit dans le four ! Et comme nous avions des oeufs de dinde à la maison, des gros oeufs dont un seul vaut deux oeufs de poules, j'ai tenté l'expérience …

Au fond de la pâte brisée j'ai disposé des courgette râpées, j'ai parsemé de basilic frais haché (qui provenait lui aussi du jardin) et j'ai rajouté la migaine oeuf de dinde et crème fraiche par dessus. L'oeuf de dinde a rendu la crème plus onctueuse et plus légère. J'ai disposé sur le tout 4 grosses rondelles de tomates et j'ai couvert le tout d'emmental râpé.



28241471_p



Comme toujours X temps au four à X degrés car cela dépend du four et voilà ma foi, une quiche du jardin bien agréable à manger !


28241552_p

 

28241723_p



La quiche à la truite fumée, poireaux et ciboulette

 

IMGP9192

 

Avec tous les poireaux du jardin que j'ai à écouler, et comme je n'ai pas envie de manger toujours de la soupe, je cherche tous les jours des idées différentes pour les utiliser. L'autre soir, à l'instar de la classique quiche saumon poireaux, j'ai utilisé la truite fumée que j'avais dans le frigo. J'ai d'abord poêlé les poireaux coupés en rondelles avec un cube de kub-or émietté. Je les ai disposés sur le fond de la pâte brisée, j'ai rajouté la migaine composé de deux oeufs, deux grosses cuillères à soupe de crème fraiche, une pincée de piment d'Espelette, de la ciboulette séchée à foison, un peu de poivre, et hop, dans la machine à tarte ou au four et ça fait une quiche à pic !


IMGP9193

IMGP9198




La quiche sucrée salée au reblochon


Il m'a fallu m'y reprendre à deux fois pour réussir cette quiche a priori « étrange » ! Mais j'aime beaucoup le sucré salé, notamment quand il y a du fromage. C'est un fond sucré sous un chapeau salé au bon goût de … reblochon ! Qui n'est pas bon qu'à faire de la tartiflette, puis qu'on peut aussi en faire des quiches !

Bref, j'ai mixé deux moyennes tomates fraiches et un demi poivron avec une bonne dose de basilic. J'ai fait suer le tout dans une casserole avec de la sauce nuoc nam, du caramel, du sucre, des herbes diverses et du poivre. Tu la vois là, la méthode « hop hop hop » ?  J'ai obtenu un mélange intéressant, qui ressemblait presque à une confiture.



31651116_p


31651237_p

31651358_p

 



J'ai étalé cette préparation au fond de ma pâte brisée et j'ai mis ça de côté. Puis j'ai entrepris d'élaborer hasardeusement la crème au fromage. Après avoir vidé une petite briquette de crème liquide dans une casserole, j'ai découpé, en petits morceaux, une bonne moitié de reblochon (fromage qui au départ faisait 500 grammes ! ) que j'ai mis directement dans la crème avec quelques brisures de Saint-Agur et une pointe de camembert. 



31651412_p



31651463_p



Il fallait tourner, tourner, tourner, et tourner encore jusqu'à obtention d'un mélange relativement homogène. J'ai retiré la casserole du feu et j'ai ajouté un jaune d'œuf et sans attendre, j'ai rapidement battu le tout au fouet pour garder l'homogénéité du mélange et éviter les vilains grumeaux.



31651527_p5



Je me suis munie d'une louche pour disposer ma crème sur la pâte garnie. Je voulais déposer le tout en douceur pour que la couche de tomates et poivrons ne s'y mélange pas. En avant pour le four et voilà le résultat :



31651764_p

 

Conclusion : Je suis une quiche fan de quiches !